Fermer

Pour toute demande d'information, merci de nous contacter au 01 42 71 92 57 ou de remplir le formulaire ci-dessous

Message bien envoyé

Votre demande d'information est bien transmise, nous vous répondrons dans les plus brefs délais

Faire rimer vacances et entretien des connaissances : nos conseils pour l’été

Cours Legendre à Distance : nos conseils pour les vacances

Après une année scolaire pleine de succès, de bonnes notes, de passages en classe supérieure, nos élèves peuvent profiter de grandes vacances largement méritées ! Avant les années 50, elles  coïncidaient avec le temps de la chasse, s’étalant ainsi du 15 Août au 1er octobre. Il faudra attendre 1959 et l’ouverture progressive de l’école à l’ensemble de la population française pour les voir correspondre avec la période qui est celle d’aujourd’hui. Des enjeux économiques et sociaux liés aux emplois ruraux et au tourisme ont guidé l’implantation des vacances scolaires d’été. Mais quelles sont leurs implications au niveau du travail scolaire ?

À la plage, à la montagne ou bien encore en famille, il est souvent bien difficile de faire entendre aux enfants l’idée même de se remettre au travail. Toutefois, s’il faut effectivement profiter de ces vacances pour bien recharger les batteries et être en forme dès la rentrée en Septembre, il est important de ne pas rester dans une totale inactivité durant ces deux mois. C’est en effet dès le mois d’Août que se construisent les réussites de l’année scolaire à venir ! Voici quelques conseils qui devraient vous permettre de bien articuler entretien des connaissances et vacances.

Une période de repos bien méritée !

Pour ceux qui ont la chance de partir, les draps de bains sont préparés, la crème solaire est dans le sac, on commence à apercevoir la mer à l’horizon. Reste-t-il peut-être un peu de place pour emmener avec soi le cahier de vacances ? Non, il n’est pas désirable de l’imposer à l’enfant. N’oubliez pas que celui-ci est en vacances et qu’il a véritablement besoin de cette période pour bien récupérer et se détendre après une année d’efforts et de travail.

Il est important également de ne pas négliger les apports d’activités physiques diverses qui permettent de prendre l’air ou bien encore de développer l’esprit d’équipe et l’endurance dans l’effort. Le sport est ainsi un formidable moyen de s’entretenir à la fois physiquement et intellectuellement.

Laissez-le donc profiter des vacances et notamment du mois de Juillet pour bien déconnecter de ce qui fait son quotidien de l’année scolaire. Dans le cadre de l’enseignement à distance, il est parfois un peu difficile de tourner la page dans la mesure où l’enfant profite toute l’année durant d’une véritable marge de manoeuvre dans l’organisation de son travail et de ses loisirs.  Mais il est essentiel de profiter de ce repos, non seulement pour bien récupérer, mais aussi pour  se positionner dans un autre angle de découverte.

Les vacances d’été, un moment idéal pour un apprentissage plus ouvert et diversifié

Les vacances d’été ne sont ni le lieu ni la période d’un travail scolaire soutenu et intense. Ce  n’est pas parce que l’enfant ne travaille pas sur ses leçons ou ses exercices tous les jours que son cerveau est à l’arrêt. Les grandes vacances sont une occasion unique pour l’enfant de pouvoir faire de nouvelles découvertes, attiser sa curiosité et développer des connaissances que le contexte scolaire n’apporte pas toujours.

Ces apprentissages qui n’apparaissent pas comme directement « utiles » pour l’acquisition des connaissances scolaires sont pourtant très loin d’être négligeables.

En effet :

  • d’une part, ils permettent à l’enfant de se construire un véritable environnement de sens, de valeurs et d’accéder à des connaissances différentes,

  • d’autre part, ces connaissances sont stimulantes pour la mémorisation et l’acquisition des connaissances plus scolaires car elles permettent de maintenir un haut niveau d’activité de l’enfant.

Quoi de mieux qu’observer les étoiles à la tombée de la nuit sur la plage ou dans le jardin pour acquérir quelques notions d’astronomie? On pourra également profiter d’une visite au zoo ou à l’aquarium pour pouvoir observer la diversité des espèces animales et leurs différents modes de vie. Chaque sortie peut être ainsi un très bon moment pour votre enfant d’apprendre et de se cultiver.

L’écriture de cartes postales aux grands-parents ou aux cousins et cousines, établir une liste de courses en calculant un budget, regarder des épisodes de séries dans une langue étrangère ou bien encore la lecture de romans sont des activités simples mais stimulantes pour l’enfant. Ce qui importe durant cette période de repos n’est pas de travailler de manière acharnée mais de profiter de toutes ces petites occasions qui peuvent stimuler la curiosité, la mémoire ou l’apprentissage de l’enfant.

Dans quelles conditions et à quel rythme reprendre le travail scolaire?

À partir du début du mois d’Août et à quelques semaines de la rentrée de septembre, on peut commencer à reprendre le travail progressivement et en douceur. L’apprentissage est un processus qui se construit de manière permanente mais ne doit pas non plus apparaître comme source de conflit ou comme une punition pour l’enfant.

Si vous optez pour la solution des cahiers de vacances ou des cours d’été, il est important toutefois de suivre quelques règles quant à leur utilisation. En effet, le cahier de vacances n’est efficace uniquement que quand celui-ci est travaillé dans son intégralité et que l’enfant respecte la progression pédagogique selon laquelle celui-ci est construit. Une étude montre à ce sujet que seulement 23% des enfants terminent leurs cahiers de vacances, et qu’ils sont les seuls à profiter réellement de leur apport avec une amélioration notable des connaissances,  notamment en mathématiques.

Il vaut mieux donc travailler un petit peu tous les jours, définir des plages horaires de travail bien circonscrites et privilégier des révisions effectuées dans le calme plutôt que d’enfermer l’élève devant ses exercices, qui vivrait cela comme une punition. Il faut au contraire le soutenir, pourquoi pas en aménageant des séances de travail communes ou bien encore en faisant ses exercices avec lui, pour que cette reprise s’effectue en douceur et soit réellement bénéfique.

Privilégier un retour calme et progressif au travail n’est pas seulement salutaire  pour le bien-être de l’enfant et une bonne entente familiale, il l’est aussi pour son cerveau qui fonctionne comme un muscle : seul un travail de qualité et régulier, sans forcément être intense, permet à l’enfant de pouvoir conserver et même développer son potentiel !

Les opportunités d’entretenir ses connaissances tout en profitant des vacances scolaires sont importantes et multiples. Cette latitude dans l’organisation quotidienne du travail, la possibilité d’avancer à son rythme et de s’investir dans des activités extra-scolaires est déjà connue par nos élèves de l’enseignement à distance.. L’apprentissage s’effectue ainsi dans une continuité pour l’enfant qui lui permet d’envisager un retour au travail scolaire des plus sereins.

Si des difficultés subsistent toutefois dans une ou plusieurs matières, des solutions temporaires et particulièrement efficaces existent, notamment avec les stages intensifs que les Cours Legendre proposent où l’élève pourra profiter d’un environnement particulièrement privilégié pour travailler les notions qu’il maîtrise mal ou bien encore consolider ses bases.

 

Toute l’équipe des Cours Legendre à Distance vous souhaite de passer d’excellentes vacances !

 

Crédit photo: Wind&Wuthering