Fermer

Pour toute demande d'information, merci de nous contacter au 01 42 71 92 57 ou de remplir le formulaire ci-dessous

Message bien envoyé

Votre demande d'information est bien transmise, nous vous répondrons dans les plus brefs délais

Enseignement à distance : 5 conseils pour bien préparer sa rentrée

 

La rentrée approche à grands pas ! Celle-ci est souvent une source d’inquiétudes pour les élèves mais aussi pour leurs parents. Que ce soit l’entrée dans une nouvelle classe, un nouvel établissement ou bien encore le déroulement même de l’année scolaire, l’inconnu peut générer du stress.

            Pour certains, cette rentrée s’effectue pour la première fois dans le cadre de l’enseignemeCours à Domicile Rentrée 2016nt à distance. Les idées reçues à propos de cette forme d’enseignement sont nombreuses et peuvent alimenter les questions des parents. Pour autant, celle-ci représente avant tout une chance pour les élèves de pouvoir travailler, progresser à leur rythme et de vivre le temps de l’école comme celui d’un moment d’échange éducatif et culturel.

            Cet article se destine aussi bien à nos élèves déjà inscrits l’année précédente, toujours preneurs de bons conseils pour s’assurer un travail et un apprentissage de qualité, qu’à ceux que nous sommes heureux d’accueillir dans notre établissement pour cette nouvelle année scolaire. Voici cinq conseils qui devraient vous permettre de reprendre le travail avec rigueur et exigence mais aussi avec sérénité !

Être au point avec les démarches administratives !

Les démarches administratives concernant l’enseignement à distance restent relativement simples.

            Une fois l’inscription effectuée et validée par nos services, l’équipe pédagogique se charge d’effectuer la déclaration d’inscription auprès de la mairie de votre commune. Il s’agira de votre côté d’adresser un courrier à l’académie dont votre enfant dépend pour les informer que votre enfant est régulièrement inscrit au sein des Cours Legendre à Distance. Une fiche « Faisons connaissance » vous sera transmise par la suite, sur laquelle il ne faudra pas hésiter à nous donner toutes les informations concernant votre enfant pour que l’apprentissage soit le plus adapté possible à ses besoins et particularités.

            Un point essentiel si lenfant est inscrit en troisième, en première ou en terminale est quil vous faut effectuer très rapidement et dès le début dannée auprès de lacadémie, linscription en candidat libre pour les épreuves du brevet et/ou du baccalauréat.  Sans inscription, pas de possibilité de passer les examens ! Nous vous conseillons donc, le cas échéant, d’effectuer cette démarche au plus vite pour éviter des déconvenues en fin d’année.

La reprise, oui, mais en douceur !

            Au sortir d’une grande période comme celle des vacances estivales, il peut être difficile de se remettre dans le bain. Pour faciliter la reprise et repartir sur de bons rails pour les mois à venir, nous conseillons aux élèves de reprendre doucement les cours et les notions travaillées durant l’année scolaire précédente. Cela leur permettra ainsi de se réhabituer à un certain rythme de travail tout en consolidant les acquis et en revoyant les notions qui ont pu poser problème pour repartir du bon pied !

            De manière générale, il faut garder à l’esprit qu’acharnement et bourrage de crâne ne font pas bon ménage avec un travail de qualité et des connaissances solides. Il est donc inutile, et cela encore plus dans les premières semaines de reprise du travail, de travailler sur des plages horaires trop importantes. Il ne sert à rien de vouloir aller trop vite et de rester cloîtré chez soi pour travailler. Privilégiez au contraire un travail effectué avec parcimonie mais avec rigueur, régularité et exigence !

Aménager le temps et le lieu dapprentissage

  • Concevoir l’emploi du temps: La réussite des élèves dans le cadre de l’enseignement à distance dépend plus de l’organisation, de la régularité du travail et de l’acquisition de bonnes méthodes d’apprentissage qu’une accumulation de connaissances. Il est essentiel de s’organiser un emploi du temps qui soit relativement strict pour que les plages horaires consacrées au travail soient bien balisées et respectées par l’élève, tout en gardant du temps pour ses loisirs. Construire avec lui cet emploi du temps qui puisse convenir à chacun évitera de générer des tensions ou de faire de l’apprentissage un moment désagréable pour l’enfant.

  • Identifier le temps de l’enseignement:  Il vous faut également aménager au domicile une pièce où il pourra travailler en toute tranquillité, sans être distrait par la vie de la maison ou bien par l’ordinateur, le téléphone ou la télévision. Aménagez ensemble un endroit où il pourra se consacrer pleinement à son apprentissage, où il aura de la place pour travailler et les fournitures adéquates pour apprendre ses leçons et faire ses exercices.

  • Prendre la casquette du précepteur: Il est également important pour celui ou celle qui qui s’occupera directement du travail scolaire de l’enfant, de sortir pendant le temps d’enseignement du rôle de parent si c’est un membre de la famille. L’enfant doit clairement identifier qu’il n’est ni l’heure de se distraire ni l’heure de flâner mais bien de se consacrer pleinement à l’acquisition des connaissances.

Rester attentif aux résultats des premiers devoirs

  • Créer les conditions pour avoir de bonnes notes : C’est une fois seulement que l’élève se sent prêt, que les notions à travailler sont sues et comprises qu’il faut se lancer dans le devoir. L’enseignement à distance doit permettre à l’enfant d’éviter de bâcler le travail, il ne sert à rien de vouloir aller trop vite, l’apprentissage doit prendre le temps dont il a besoin !

            Si l’élève ne se sent pas prêt pour le devoir, il vaut mieux retravailler les exercices, s’entraîner encore et encore avant de passer à la réalisation de l’évaluation.

  • Accepter le droit à l’erreur : Dans certains cas, les résultats des premiers devoirs peuvent être un peu en dessous de vos attentes et de celles de vos enfants. Pas de panique ! Le droit à l’erreur possède une place toute particulière dans le cadre de l’enseignement à distance dans la mesure où l’élève peut ainsi prendre son temps pour s’exercer sur les notions qui ne sont pas bien assimilées. Saisissez cette chance pour progresser en se donnant toutes les clés pour garantir un apprentissage bien solide.

Baliser le travail tout au long de lannée

            Nos cours sont construits sur une progression pédagogique de 24 semaines (30 pour les élèves de CP) pour l’année scolaire. Celle-ci doit permettre à l’élève d’acquérir, à son rythme, l’ensemble des notions qui sont attendues pour son niveau de classe et même d’aller un peu plus loin. Ce parti pris pédagogique nous amène à proposer dans chacune des matières une multitude d’exercices qui accompagnent l’apprentissage des leçons et permettent ainsi de placer l’élève dans les meilleures conditions avant la réalisation du travail.

            Il est ainsi important denvoyer ses devoirs régulièrement, une fois ceux-ci effectués, afin que les enseignants puissent corriger les copies et fournir aux élèves les conseils dont ils doivent tenir compte ensuite. Cela permettre de retravailler  les notions abordées dans la leçon et de faire des progrès réguliers. Notre enquête annuelle montre en effet que 85% des familles interrogées sont d’accord pour dire que l’enseignement à distance a permis à leur enfant de progresser dans les matières étudiées.

 

            De manière générale, les clés de la réussite se situent bien souvent dans l’organisation de l’apprentissage et dans un travail effectué avec exigence et régularité. Appuyé par le soutien et les conseils des professeurs et de l’équipe pédagogique, l’enseignement à distance est un mode d’apprentissage qui représente une véritable alternative à l’école dans sa forme classique en favorisant l’autonomie de l’enfant. Nous vous souhaitons donc une très bonne rentrée scolaire et restons disponible pour vous accompagner lors de ces premières semaines de travail !