Fermer

Pour toute demande d'information, merci de nous contacter au 01 42 71 92 57 ou de remplir le formulaire ci-dessous

Message bien envoyé

Votre demande d'information est bien transmise, nous vous répondrons dans les plus brefs délais

Vacances scolaires et révisions : l’équilibre gagnant

LectureCahiers et classeurs sont remisés au placard, les résultats des examens sont tombés : pas de doute, l’heure des grandes vacances est arrivée ! S’il est important d’en profiter pour prendre du bon temps et ainsi bien recharger les batteries, ces vacances sont aussi un moment privilégié pour bien préparer l’année scolaire à venir. Voici quelques conseils qui devraient vous permettre de concilier au mieux repos et révisions d’été afin de pouvoir repartir du bon pied au moment de la rentrée des classes !

Les vacances : oui, la disparition des apprentissages : non !

Certains pensent que l’élève fait table rase des connaissances acquises tout au long de l’année, qui disparaitraient donc comme par magie. Si les savoirs ont été bien structurés durant l’année, ils constituent en réalité des bases solides sur lesquels pourront s’appuyer les élèves, même après 2 mois de vacances. Le cerveau fonctionne à la manière d’un muscle : seul un travail de qualité et régulier permet à l’enfant de pouvoir développer et exploiter au maximum son potentiel.

Le temps des vacances n’est pas celui d’un travail de fond et méthodique mais plutôt celui de l’entretien, de révisions qui doivent permettre de colmater les points faibles et renforcer les points forts.

Les études à ce sujet indiquent en effet que les inégalités dans le domaine scolaire peuvent aussi se creuser pendant les grandes vacances : elles montrent que les enfants issus des milieux les plus favorisés bénéficieront souvent d’un appui stimulant de la part de leur entourage pour maintenir leurs connaissances ou bien encore les diversifier. Aucune fatalité toutefois pour les autres enfants ! Des activités toutes simples, comme de l’écriture ou bien encore de la lecture, peuvent tout à fait être efficaces pour maintenir l’élève dans une perspective favorable à l’apprentissage.

Quelques conseils généraux 

Avant toute chose, il faut bien se rappeler que ces vacances doivent être une véritable coupure pour l’enfant pour qu’il puisse se remettre du marathon scolaire de l’année passée. Ainsi, la quantité de travail que va fournir l’enfant durant cette période estivale importe moins que la capacité des parents à proposer des activités intellectuellement stimulantes. Profiter des lieux si vous avez la chance de partir, sortir avec des amis ou bien encore la pratique de sports sont autant de perspectives efficaces pour changer d’air : l’activité physique permet à la fois de maintenir l’élève en forme physiquement mais stimule également l’activité cérébrale. En définitive, laissez-leur le mois de juillet afin de pouvoir se ressourcer et reprendre des forces.

Quelques semaines avant la rentrée, il peut être judicieux de reprendre une véritable activité intellectuelle, de manière douce. Enfermer l’élève devant des cahiers de vacances pendant des heures sur une matière où il a des difficultés sera peu efficace. Privilégiez au contraire des séances de révision diversifiées, relativement courtes mais régulières, de 30 minutes à 2h en fonction de la classe et des difficultés de l’élève.

Faire rimer entretien des connaissances avec vacances

Les moments de lecture à la bibliothèque ou bien encore les visites dans les musées constituent de véritables pistes de sorties stimulantes pour privilégier des formes d’apprentissage plus ludiques. N’oubliez pas cependant que votre enfant est en vacances et qu’il a besoin de cette coupure.

Plusieurs activités sont possibles pour travailler les mathématiques. Pour les plus grands, pensez par exemple aux échecs qui aident à développer une pensée logique et cohérente tout en faisant travailler les capacités de mémorisation de l’enfant.

De manière générale, les jeux de société sont de bons moyens pour exercer et développer les capacités de projection et de raisonnement. Vous pouvez également vous servir d’évènements sportifs. Par exemple, si votre enfant aime le football, vous pouvez très bien lui faire réviser les statistiques par le calcul de moyennes de buts par matchs ou de passes réussies d’un joueur donné. Ou bien encore vous pouvez lui demander de calculer son budget pour les vacances, d’effectuer les prévisions  de ses dépenses, ce qui lui permettra de réviser l’étude des fonctions par exemple.

Un départ en vacances peut être également l’occasion de travailler à la fois les langues ou bien encore la géographie. Préparez vos visites estivales avec votre enfant sur une carte afin d’exercer son sens de l’orientation et sa capacité à se repérer dans l’espace. Le voyage en lui-même peut être une bonne occasion pour travailler les langues en téléchargeant par exemple quelques épisodes de sa série ou de son dessin animé préféré en version anglaise (ou autre langue) sous-titrée pour lui permettre de familiariser son oreille à la langue.

Cours d'étéLes grandes vacances constituent une formidable occasion pour l’enfant de cumuler les plaisirs d’un repos bien mérité avec des exercices qui lui permettront de maintenir son activité cérébrale. Pour vous accompagner au mieux dans ces prochaines semaines, les Cours Legendre vous proposent des cours d’été avec devoirs permettant des révisions bien structurées ! Conçus par des professeurs soucieux d’une véritable progression, ils doivent être utilisés en fonction de critères pédagogiques et non pas, comme bien souvent, en fonction des désirs de l’enfant. Faites lui respecter la progression pédagogique qui est proposée afin de garantir des révisions véritablement efficaces. 

Nous vous souhaitons à tous d’excellentes vacances !