Fermer

Pour toute demande d'information, merci de nous contacter au 01 42 71 92 57 ou de remplir le formulaire ci-dessous

Message bien envoyé

Votre demande d'information est bien transmise, nous vous répondrons dans les plus brefs délais

Témoignage d’Isabelle, Maman de Damien qui souffre de troubles de l’apprentissage

Après le témoignage de Christelle, la maman de Keylian atteint d’une pathodologie DYS, c’est ce mois-ci Isabelle, la mère du jeune Damien, qui partage son témoignage sur l’enseignement à distance. 

Damien - élève aux Cours Legendre à Distance

Damien – élève aux Cours Legendre à Distance

« Bonjour, je m’appelle Isabelle, je suis maman de 7 enfants dont un, Damien, qui a un trouble d’apprentissage oral et écrit. Il souffre également d’une dyscalculie et vit avec une phobie scolaire et sociale.

Pourquoi, ai-je choisi l’enseignement à distance ?

Tout simplement parce que Damien dans les écoles de notre ville n’était pas bien. Il a été discriminé, rabaissé et incompris par les autres enfants et principalement par ses professeurs. Damien met plus de temps à réfléchir, à écrire, lire, comprendre et travailler donc du coup, ses professeurs le prenait pour un enfant non travailleur et d’un niveau faible.

Damien a très mal vécu l’école du  cp jusqu’au début du CM1 où il  a déclenché une phobie scolaire accompagnée d’une phobie sociale. Cela se manifestait notamment par des crises d’angoisses jusqu’à se bloquer le corps par le stress et devoir parfois faire appel aux pompiers.

Nous avons pris la décision de le retirer du système classique de l’instruction à cause d’une réprimande lourde de conséquence. Ainsi, dès les premiers jours d’école (nouvelle classe, nouvelle enseignante),Damien a été puni devant tous les élèves dans la cour de récréation, pour une leçon apprise et sue la veille, mais oubliée devant la maitresse par le stress. Damien a fait une crise de panique le soir même et un début de dépression. Nous avons pensé que cela devait s’arrêter pour sa santé morale et physique car cela était très épuisant pour lui.

 

En effet, à  partir du moment où il rentrait en cours, il ne pouvait laisser son attention au repos quelques minutes sinon il était perdu et décrochait rapidement du rythme infernal que demande l’école

 

Une amie qui fait l’école à distance nous a parlé des Cours Legendre à Distance avec qui elle avait un très bon relationnel, un soutien par les professeurs et des cours adaptés au rythme de l’enfant.

La prise de décision: une décision réfléchie

Prendre cette décision,  passer du rôle de parent à celui de professeur, me donnait quelques inquiétudes :

  • ne pas réussir ou  ne pas faire correctement les cours,
  • me dire aussi que si je n’y arrivais pas, mon enfant serait en plus grande difficulté.

Toutefois, après une grande réflexion avec mon mari et une discussion avec notre enfant, que nous sentions en très grande détresse, nous avons contacté les Cours Legendre à Distance qui nous ont écouté et expliqué les démarches à suivre.

Ce que nous en tirons comme expérience depuis maintenant deux ans, c’est que notre enfant, travaille et  apprend avec un soulagement, une confiance, une progression petit à petit du fait de son handicap, sans stress et sans douleurs. Enfin, il est véritablement écouté par un professeur : 

Des professeurs attentifs et à l’écoute

Nous remercions Monsieur Plaud, instructeur de primaire, pour ses lettres d’encouragement et ses appels téléphoniques. Il a su écouter et entendre la détresse de Damien. Nous lui sommes reconnaissant de ce soutien pour l’instruction de notre enfant dans de meilleures conditions et dans le respect de son état de santé.

Le quotidien et le bien être de l’enfant

A l’heure actuelle, Damien aime ce fonctionnement d’école à la maison où il peut mélanger instruction, activités, détente et plus largement : être un enfant bien dans sa tête et dans son corps.

Les cours sont vraiment très complets, quoi qu’ un peu difficiles en français pour Damien. Cependant, dans la mesure où nous pouvons organiser son emploi du temps comme nous le souhaitons, il ne ressent aucun stress, aucune pression et  peut  travailler en toute tranquillité et sérénité.

Pour les parents qui se posent des questions ou qui ont peur de se lancer,  je leur conseillerais simplement d’ écouter leur  cœur.

Pour les parents qui se posent des questions ou qui ont peur de se lancer,  je leur conseillerais simplement d’ écouter leur  cœur. Cela ne sert à rien de rester dans un système classique si cela ne convient ni à eux ni à leur enfant. Il ne faut pas hésiter à suivre  les cours à distance car cela peut apporter une tranquillité d’esprit à eux comme à leur  enfant.

Finalement, une fois les cours commencés, on se rend compte que ce n’est pas plus difficile que d’aider notre enfant à faire ses devoirs du soir. Chaque enfant avançant à son propre rythme, ce n’est pas grave si la leçon n’est pas comprise immédiatement,nous avons le temps de la revoir le lendemain. Les cours permettent une adaptation à la vie de famille et au rythme de notre enfant et cela c’est un pur BONHEUR.

De plus, cela m’a permis d’être encore plus complice avec Damien.On se sent fière de mener notre enfant à cette réussite, de le revoir sourire et ne plus pleurer !!!

Pour la suite, je poursuivrai  avec les Cours Legendre à Distance, jusqu’à ce que Damien se sente prêt et qu’il décide de retourner dans une école classique. Mon avant dernier enfant de 6 ans fera, quant à lui, sa rentrée en CP en septembre 2016 chez les Cours Legendre à Distance,  pour le protéger de ces écoles qui ne font de nos chères têtes blondes qu’un troupeau de moutons : aucune prise en compte de leurs particularités (difficultés, handicaps, état de santé…) et donc de leur épanouissement.

J’espère que ce témoignage aidera d’autres parents à prendre la décision de faire cours à distance avec Les Cours Legendre car  je ne regrette rien depuis deux ans.

Je remercie toute l’équipe administrative, pédagogique et surtout les professeurs d’aller dans un même sens, avec cette confiance, pour le bien de Damien.

Très cordialement

Isabelle et Damien ».