Fermer

Pour toute demande d'information, merci de nous contacter au 01 42 71 92 57 ou de remplir le formulaire ci-dessous

Message bien envoyé

Votre demande d'information est bien transmise, nous vous répondrons dans les plus brefs délais

Leave this empty:

Demande de téléchargement

Vous avez demandé à télécharger notre . Nous allons vous envoyer un email contenant le lien pour l'obtenir. Merci d'indiquer votre email:

6 conseils pour formuler vos vœux sur Parcoursup

Les élèves de terminale sont actuellement invités à s’inscrire et à renseigner leurs vœux d’orientation sur la plateforme nationale Parcoursup. Date limite : le 11 mars. Ils auront ensuite jusqu’au 8 avril pour compléter et finaliser les dossiers. Voici 6 conseils pour survivre à l’épreuve Parcoursup !

 

 

1/ Renseignez-vous en détail sur les formations

 

Même si votre projet d’orientation est déjà clair dans votre tête, il est très utile d’aller au-delà des fiches de présentation disponibles sur Parcoursup en consultant les brochures complètes des formations qui vous intéressent. Détail des attendus, contenu des cours par matière, répartitions horaires, modalités pratiques : ces facteurs diffèrent d’un établissement à l’autre pour un même intitulé. Ces informations sont disponibles sur les sites des universités ou des écoles : elles vous aideront à faire un choix éclairé, mais aussi à enrichir votre dossier de candidature.

 

2/ Ne vous auto-censurez pas dans vos vœux

 

De nombreux élèves s’auto-limitent par manque de confiance en eux ou parce qu’ils sont perméables à des idées reçues. « La prépa, c’est trop dur pour moi », « les écoles d’ingénieurs, c’est réservé aux garçons », « en fac, on ne travaille pas » : autant de stéréotypes erronés qui nuisent à la liberté de choix. Comme l’explique Vincent Viard, chargé de mission pédagogique au Cours Legendre à distance : « vous disposez de 10 vœux d’orientation, n’hésitez pas à viser haut en choisissant certaines filières sélectives selon vos envies. Vous ne risquez rien, à part d’être accepté ! ».

 

 

3/ Utilisez la latitude offerte dans le choix des vœux et des sous-vœux

 

 

Parcoursup limite à 10 le nombre de vœux. Mais certaines formations permettent de formuler des sous-vœux, comme les BTS[1], les BUT[2] ou les CPGE[3]. Vous pouvez ainsi sélectionner plusieurs établissements (en général le nombre de sous-vœux est limité à 10) par formation. Exception d’importance : la plupart des licences universitaires n’autorisent pas les vœux multiples. Enfin, vous ne pouvez pas formuler plus de 20 sous-vœux au total, sans compter ceux qui ne sont pas pris en compte dans le total. Vous pouvez vous reporter à cet article pour connaitre le détail, formation par formation : https://www.letudiant.fr/etudes/parcoursup/parcoursup-tout-savoir-sur-les-voeux-multiples.html.

Si vous hésitez entre plusieurs voies, les vœux multiples sont un bon moyen de garder toutes les options ouvertes en vous laissant le temps de la réflexion d’ici le troisième trimestre. Au final, vous pouvez candidater à un plus grand nombre de parcours et multiplier vos chances !

 

4/ Soignez votre projet de formation

 

 

Pour chaque vœu formulé, vous devez expliquer vos motivations en 1500 caractères maximum : c’est le projet de formation motivé. Cette étape n’est pas à négliger car elle peut faire la différence pour accéder aux filières sélectives. L’orthographe et la syntaxe doivent bien sûr être irréprochables. Le projet doit être structuré en plusieurs parties et doit prouver que vous êtes bien renseignés sur les attendus (cf. conseil n°1) et que vous avez les atouts pour réussir. Pensez à mentionner toute expérience scolaire ou extra-scolaire pouvant démontrer votre intérêt ou vos aptitudes pour la formation demandée : jobs d’été, activités sportives ou artistiques,  échanges avec des professionnels…

Vincent Viard accompagne de manière personnalisée les terminales du Cours Legendre à distance en les aidant à repérer tout ce qui peut nourrir leur projet et en leur proposant une relecture. « Le projet doit être circonstancié, adapté à chaque formation, et mettre en avant la singularité du candidat » résume-t-il.

 

5/ Remplissez la rubrique « Activités et centres d’intérêt »

 

 

Contrairement au projet de formation, cette rubrique est facultative. Il est pourtant fortement conseillé de la renseigner car elle permet de valoriser des qualités personnelles et des expériences n’ayant pas trouvé leur place dans la lettre de motivation. Vous pouvez ici parler de vos passions les plus étranges, de votre engagement citoyen auprès d’une association ou encore de vos voyages…

 

6/ Faites-vous plaisir !

 

 

Au-delà de l’aspect scolaire, n’oubliez pas que votre choix d’études supérieures engage vos prochaines années. Comme le conseille Vincent Viard, «  les critères ne doivent pas correspondre uniquement aux résultats scolaires, même si on doit en tenir compte. Vos vœux doivent rejoindre vos envies et vos centres d’intérêt. » Des études réussies sont avant tout des études pour lesquelles on éprouve un véritable attrait : la motivation est primordiale.

Enfin, attention de ne pas oublier de « confirmer » vos vœux, une fois le dossier complet. Un vœu non confirmé ne sera pas envoyé vers l’établissement de formation. Cette confirmation doit impérativement être effectuée avant le 8 avril. D’ici là, un numéro vert est à disposition au 0 800 400 070. Des tchats seront également organisés pour répondre aux interrogations des lycéens et de leurs parents.

 

[1] Brevet de Technicien Supérieur.

[2] Bachelor Universitaire de Technologie, délivré en 3 années en IUT.

[3] Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles.

Cette page vous a plu ? Partagez-la !